Nouveau franchisé au Centre Speedy de Dommartin-les-Toul

Nouveau franchisé au Centre Speedy de Dommartin-les-Toul

Posté le 03/08/2018

Après un licenciement en 2015 pour cause de restriction budgétaire, Pierre-André POIRSON s’interroge sur ce qu’il souhaite faire. A 53 ans, il possède une solide expérience de gestion et de direction dans le secteur de l’automobile. Un projet commence à se dessiner et à prendre forme. Quelques mois plus tard, après mûres réflexions, il prend contact auprès de plusieurs franchiseurs et se décide finalement pour Speedy France.

Ensuite tout s’enchaîne, un centre Speedy est à reprendre dans sa région natale à Dommartin-les-Toul ; Pierre-André POIRSON n’hésite pas, il saisit l’opportunité. A la tête de son garage depuis le 2 Juillet 2018, le nouveau franchiseur savoure le chemin parcouru. Il propose de la réparation, entretien de voitures et de motos, de la vente de véhicule sans permis et de la vente de pièces détachées.

Accompagnement individuel de la CCI
Pierre-André POIRSON s’est tourné tout naturellement vers l’antenne de la CCI à Toul sur le territoire Terres de Lorraine, afin de faire le point sur son projet.
Il a immédiatement adhéré à l’offre d’accompagnement individuel à la reprise d’entreprise proposé par la CCI durant toutes les étapes de la reprise :

  • structuration de son projet,
  • méthodologie,
  • recherche d’informations,
  • rédaction du Business Model,
  • passage en crash test entrepreneur devant un jury composé d’experts,
  • établissement du plan de financement,
  • mise en relation avec les bons interlocuteurs selon les problématiques
  • accompagnement au montage de dossier auprès de Plateforme d’Initiative Locale pour
  • un prêt d’honneur

Ce fut aussi un excellent moyen de préparer son passage en comité d’agrément, en l’occurrence « Initiative Terres de Lorraine », sur ce territoire pour une demande de prêt d’honneur devant des professionnels de la création d’entreprise.
La réponse favorable pour un montant de 15 000 € a très certainement joué un rôle de levier vis-à-vis de la banque.

 

Revenir à la liste des actualités
retour en haut