L’OREE se structure, Thomas COLLIARD premier Président

L’OREE se structure, Thomas COLLIARD premier Président

Posté le 25/09/2017

Voilà plusieurs années que les représentants des principales forces économiques se retrouvent régulièrement pour échanger de façon informelle sur leur actualité, leurs préoccupations, leurs projets.
Baptisée OREE, pour Organisation en Réseaux pour les Entreprises et l'Économie, ce rendez-vous est progressivement monté en puissance pour rassembler régulièrement 15 acteurs : les 3 chambres consulaires du département, les deux syndicats patronaux et 10 branches professionnelles.

Engagés autour d’une charte commune qui synthétise les valeurs, principes et ambitions partagés, ils franchissent aujourd’hui un cap en se constituant en association.

Lieu de réflexion, d’expression, l’OREE se veut surtout force de propositions et voix des entrepreneurs notamment auprès des instances publiques et politiques. Partager, collaborer, influencer, faciliter, les partenaires de l'OREE s’unissent pour agir sur leur environnement et répondre aux grands enjeux économiques.

C’est Thomas COLLIARD, représentant la puissante branche des Travaux Publics qui vient d’être désigné premier président. Il sera assisté, pour l’épauler, d’un premier Vice-Président, Daniel CERRUTI, président de la fédération du BTP.

Sans tarder, ce regroupement au poids économique imposant s’est consacré à travailler sur une première problématique commune, à savoir la formation professionnelle pour proposer ce vendredi matin des Assises de la formation professionnelle.

Comment “Agir pour l’avenir professionnel des jeunes de notre territoire et celui de nos entreprises”, “Garantir une meilleure adéquation entre l’offre de formation et l’attente des entrepreneurs”, “Simplifier les procédures et règlementations au service de l’emploi” … ont été les principales questions posées durant la matinée en présence des représentants de l’Etat et de l’Education Nationale notamment.

Afin de présenter plus en détail ce G15 économique et le plan d’actions issues des Assises de la Formation, Thomas COLLIARD, Président de l’OREE, a eu le plaisir, entouré de ses partenaires, de participer à une conférence de presse de présentation de l’Oree, de son premier Président et des principales conclusions des Assises de la Formation professionnelle.

Leur profession de foi

À l'initiative de la CCI de Meurthe-et-Moselle, les principaux organismes représentants les entreprises ont décidé de se fédérer autour de l'Organisation en Réseaux pour les Entreprises et l'Économie (OREE).

Aux côtés des chambres consulaires et des syndicats patronaux, se retrouvent les principales branches professionnelles qui assurent l'accompagnement et la représentation des entreprises du département.

Les membres de l'OREE ont décidé de s'engager autour d’une charte commune qui recense les valeurs, principes et ambitions partagés.

Lieu de réflexion, d’expression, l’OREE se veut surtout force de propositions et voix des entrepreneurs notamment auprès des instances publiques et politiques.

La guerre économique est partout déclarée, la jungle de l’étatisme et de la surèglementation pèse, mais à l’Orée de ce vacarme et de ces menaces, des hommes et des femmes d’entreprise travaillent ensemble à :

  • une connaissance des projets, de la conjoncture, des projets et des actions menées par les représentants des chefs d'entreprise
  • une cohérence dans l'analyse des dossiers économiques locaux grâce à un travail collaboratif
  • une communication globale plus efficace sur les enjeux locaux comme nationaux
  • une concertation sur les positionnements politiques à prendre
  • une clarté sur les rôles et missions de chaque acteur


Les partenaires de l'OREE unissent leurs forces et ont pour ambition de construire un modèle global, en s'appuyant sur les enjeux économiques. À ce titre, ils souhaitent :

  • partager et ainsi faciliter la mise en cohérence des politiques économiques et des projets de développement économique, afin d'aboutir à une meilleure efficacité, une meilleure lisibilité et donc communiquer de façon plus efficace
  • collaborer de manière approfondie en termes de réflexions stratégiques afin de garantir la cohésion et l'unité d'action économique sur notre territoire
  • influencer les décideurs politiques sur les dossiers nationaux, régionaux et départementaux afin de garantir une utilisation optimale de l'argent public au profit des entreprises de nos territoires
  • rationaliser les moyens et mutualiser les ressources de chacun afin de mettre en ordre les différentes actions pour le seul bénéfice de nos entreprises.

Plus d'infos

Revenir à la liste des actualités
retour en haut