François Pélissier à l'inauguration du nouveau Datacenter d'Adista

François Pélissier à l'inauguration du nouveau Datacenter d'Adista

Posté le 18/11/2014

C’est un 5e Datacenter qu’Adista a inauguré le 18 novembre, à Nancy/Maxéville en présence de 300 acteurs économiques dont le président de la CCI François Pélissier.

Historiquement, le premier Datacenter RMI (anciennement Adista) était situé dans ces locaux. Après le déménagement des directions générale, administrative et commerciale quelques centaines de mètres plus loin, le bâtiment a été totalement transformé pour devenir un Datacenter haute densité, avec un niveau de sécurité type Tier 3+, unique dans l’Est de la France. D’une surface de 300 m2, le Datacenter dispose d’équipements de sécurité de dernière génération (badge, biométrie, vidéosurveillance) et de techniques innovantes (confinement/freecooling). 

Adista : Opérateur de solutions hébergées
Adista a d’abord été une marque déposée en avril 2007 par la société maxévilloise RMI, marque qui regroupait l’ensemble des services télécoms et informatiques de l’entreprise. Cette marque initiait le début d’une stratégie de développement national basée sur un nouveau modèle de consommation de l’informatique professionnelle. Le développement des réseaux très haut débit et la mutualisation des moyens dans des centres de données ont favorisé ce changement de modèle, symbolisé par la montée en puissance des différents types de Cloud, ou de l’ « IT as a Service ». Face à leurs besoins d’innovation, de sécurité et de réduction des investissements, les entreprises et collectivités ont rapidement adopté ces services hébergés pour leur organisation.

SJ1 : un Datacenter de proximité « ouvert »
Ce Datacenter est situé dans ce qui était il y a peu le siège social de la société RMI, aujourd’hui reconnue sous la dénomination sociale Adista. Historiquement, le premier Datacenter RMI était situé dans ces locaux. Après le déménagement des directions générale, administrative et commerciale quelques centaines de mètres plus loin, le bâtiment a été totalement transformé pour devenir un Datacenter haute densité, avec un niveau de sécurité type Tier 3+, unique dans l’Est de la France.
Datacenter de proximité, Datacenter ouvert, il symbolise la dynamique d’une entreprise qui investit en permanence, qui est devenu en quelques années le numéro 3 français sur le marché des accès internet et VPN professionnels, premier opérateur privé présent sur les Réseaux Très Haut Débit d’Initiative Publique et qui compte désormais 24 agences et plus de 280 collaborateurs.

Les préoccupations des entreprises : le Cloud en Région
Les Datacenters sont aujourd’hui au cœur de l’économie numérique et d’une nouvelle économie de services. Si l’informatique dans le nuage est une réalité utilisée au quotidien, les dirigeants d’entreprises expriment des préoccupations tenant à la proximité, à la confidentialité, aux services correspondant réellement à leur stratégie. Les Datacenters de Proximité répondent à toutes ces questions: localisation et traitement des données, accompagnement, personnalisation des services, disponibilité continue, connectivité et transport sécurisé des données.
En 2013, les Datacenters étaient encore majoritairement situés en région parisienne, mais les réseaux très haut débit d’initiative publique ont changé la donne. Cette dynamique d’aménagement numérique du territoire a contribué à l’apparition d’une économie de fournisseurs de service, basée sur les Datacenters et l’exploitation des réseaux THD.
Bel exemple d’une entreprise locale qui a su faire du THD le moteur de son développement national, Adista met à la disposition de l’économie lorraine une infrastructure technique de très haut niveau, et située au cœur de son backbone d’opérateur, un atout essentiel en terme de performance pour les services hébergés sur ce nouveau centre de données.
En 2015 et 2016, Adista investira dans de nouveaux Datacenters de proximité, situés à Saint-Etienne et au Bourget-du-Lac.

La contribution à l’économie régionale
L’économie numérique génère en France près du quart de la croissance, la présence d’un Datacenter de Proximité est donc un formidable dynamiseur pour une économie locale.
Développement des usages numériques, connectivité permanente, omniprésence d’internet et des réseaux dans les entreprises… toutes ces conditions favorisent la création de valeur destinée aux consommateurs ou aux professionnels. L’agglomération nancéienne, le département et la région comptent déjà de nombreux champions du numérique.
Adista, membre de Nancy Numérique, envoie un signe fort en faveur du développement de l’Economie Numérique (Digitale), en invitant les membres du Cluster (66 membres) à cet événement et souligne ainsi sa contribution forte au développement économique de ce secteur d’activité.
Avec cette infrastructure totalement sécurisée, Adista permet à toutes les initiatives de disposer d’un outil idéal, dans le périmètre qui leur convient, avec l’évolution dont elles auront besoin.

La stratégie d’Adista : développer des datacenters de proximité
Ce Datacenter s’inscrit également dans la stratégie d’Adista pour 2015 et les années à venir :
agrément hébergement de données de santé et dépôt de la marque Adista Santé,
nouveaux services proposés aux éditeurs de logiciels en France, de l’hébergement de leurs serveurs jusqu’à l’accompagnement vers une démarche Cloud.
D’ores et déjà, il est utilisé en complément avec les 4 autres Datacenters de l’entreprise pour renforcer sa capacité de production sans interruption de services critiques.
Son objectif : créer et ouvrir 1 à 2 datacenters de proximité par an.

Le film de l'inauguration

www.adista.fr

Revenir à la liste des actualités
retour en haut